QUATRAINS INEDITS
DES CENTURIES

 

I

Par les Espaignes siladmer retourner
Passer les Gades et les monts Pyrénées
D'Hano punique le culme destorner
Guillac, Carces à Toulouse emmenée.

II

Deus cens soisante en Espayne régner,
Despartira son estât deus grands parts
Part en Afrique Remanie seigner
Le mauritain afoibly par l'éparts.

III

.....................
Cordube encor recouvrera son siegge
.....................

IV

Changer le siège du septre monarchique
Ne se pouvant de ...... eslo'igner

Proche Avignon Lyon, aygle
Non loin des Alpes un peu l'aigle rogner.

V

De la Champaigne à Rome grand régner
Et les obstacles du millan tous tollus
Avand grand monde de toutes parts singler
Hais de Vénus de tous biens...

VI

Feu, flame, faim, furt farouche fumée
Faira faillir froissant fort soit faulcher,
Fils dedente toute Provence humée
Chassé de règne enraisgé sans chracher.

VII

Dedans Tolose se faira l'assemblée
Trois fois seront deschasés de leur fort
Apparans ... maison accablée

....................................

VIII

Du lieu non loin de fantastique secte
Ce qui sera aquis de loin labeur

Gaulle Braccata par la Bergique beste
Corps bien en proye du larron et voleur.

IX

Non loin du port pillerie et naufrage
De La Cieutat frapte Isles Stécades
De Saint-Tropé grand marchandise nage
Classe barbare au rivage et bourgades.

X

Unis en temple conseil spatieus
Toi et arc dessus et misère et confliot
Plus aparens ornemens précieux
Tous, tous, crime de femmes...

XI

En Syracuse noveau us figuirer
Qui plus sera inhumain et cruel
De non latin en français singulier
Noir et farouche et plus sec que gruel.


011207