CONSULTATION DE NOSTRADAMUS SUR LE TRESOR DE CONSTANTINE

Soubz Aquis Sextis, 3 mille tirant le couchant se treuve une place que pour la fidélité qu'elle apporte ce nomme Constantine, où estant regardant la mer y ha ung demy rond relevé dans lequel y ha fente de rocher qui lui ; du temps de Marc Anthonius proconsul Arominie soubz l'empire Cézar feust remply exactement à cause de l'abisme et seront assurés les rectruyseurs trouver lesdicts oz de cappito triumvirat, ceux du passé y ont cherché trésors et trouvé mabra et plomb métalique soubz l'argile blanche qui soubstient le rocher et à dextre y ha l'abisme latitinens et ce prendront garde à 33 toyzes, gizant à costé le trésor de la dame en signe blanc.

COMMENTAIRES DE PEIRESC

Ce que dessus semble se conformer aux quatrains de Nostradamus (suivent les quatrains: l, 21, 27, 53, III, 24, V, 7, 57, VII, 25).

Ce Monsieur Fricasse dict avoir faict mesurer avec la cane et treuvé que ce qui a esté ja profondé va jusques 27 canes où l'on a treuvé l'argille et la forme de la porte cy dessus et autres caracthères mais qu'il fault aller encore jusques à 33 toises...

L'autre creux qu'ils avoient essayé est une cisterne qu'ils ont trouvée toute faicte à costé du creux de quatre cannes de profond tant seulement .

Interrogés sur le faict des tavans, dict estre véritable que les dicts tavans de la longueur d'ung doigt vont jusques à emporter le bled des champs; qu'il les a comminés de l'authorité de la justice de respondre sur le faict du trésor, qu'ils ont rendu du bruit par trois foys, mais non certain pour y pouvoir comprendre chose qui fust claire; brief on ne peult asseoir à tous ces discours nul jugement certain.

Dict avoir trouvé au fond une médaille d'empereur, partie cuivre, partie argent, mais il ne me l'a pas montrée.

Il dict que si les tavans qui esteignent la lumière estoient tués, tous ceux qui seroient dans l'abisme seroient estranglés...

Il croit que s'il y avait des gens de esglise et bone vie qui les excorcisassent, que facilement on trouveroit l'endroit du trésor.

(Suit la description des signes trouvés au cours des fouilles.)

Les caractères de l'entré dans le thrésor: V, ceste letre est de deux piedz de long, et demy grand pied de large creusé quatre doigts de profondeur dans le roc et à main droicte ; plus bas il y ha une autre lettre à ceste gauche de la mesme grandeur que la précédente A.

Encore plus bas est la figure d'un fer de cheval. Au dessous il y ha ung caracthère semblable (il s'agit d'une sorte de roue à six rayons concentrés dans une partie du cercle).

Ceste letre Z ce trouve encore plus bas au costé droict et le dit quartier il ha la forme d'un cirqus. Il est escript près le sommet jusques au plus bas. C'est une porte faconnée (il s'agit d'une porte en plein ceintre).


008610